Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noëlle, assassin d'Enkidiev

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noëlle

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Noëlle, assassin d'Enkidiev   Sam 16 Avr - 18:13

Noëlle d'Enkidiev
Carte d'identité
Prénom : Noëlle
Surnom : Aucun
Race : Humaine
Âge : 19 ans
Métier/rang : Assassin, princesse de naissance
Lieu de naissance : Inconnu
Lieu actuel : Variable
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Mon physique
Je suis une femme fortement courtisée par la gente masculine. En effet, ma longue chevelure rousse, bouclée et éclatante me donne l'air d'une noble. Mes petits yeux noisettes et pétillants n'affichent aucune émotion, sauf lorsque la situation l'exige. Je suis une actrice hors pair, ce qui me permet de me rapprocher faussement de mes victimes avant de les achever. Comme je me dois de voyager léger, bien souvent je vole des vêtements dans un village. Sinon, je voyage en pantalon de toile avec une tunique, qui dévoilent plus que bien mes courbes. Car oui, je possède de bonnes courbes, et nulle besoin de corset pour le montrer. J'ai toujours sur moi au moins une arme, car je me dois souvent de me défendre. Beaucoup de gens essaient de se venger, bien que j'essaie de me montrer plutôt discrète. Habituellement, je porte une paire de bottes en cuir souple, puisque je marche beaucoup dans la forêt.
Mon caractère et mes pouvoirs
Étrangement, ce n'est pas l'agressivité qui habite mon être. En effet, le fait d'être un assassin ne fait pas nécessairement de moi un être malsain. Ce n'est qu'un métier comme un autre. Oui, lorsque je me retrouve à tuer quelqu'un, je suis totalement sans merci. Par contre, en dehors de mon emploi, je suis quand même douce. Non seulement douce, mais également neutre et hautaine. Je dois pouvoir être capable de me détacher de mes émotions. Et j'y réussis très bien. Rien ne m'affecte, rien ne me touche. Amour, famille et amitié ne représentent absolument rien pour moi. Je n'ai aucun sens de l'humour. Ayant été élevée par moi-même, avec des attentes assez élevées, il n'y a avait de la place que pour le sérieux. Je ne possède aucun ami, et je ne désire pas en avoir non plus. Car en fait, ma solitude et mon détachement font ma force. Il va sans dire que je n'aime pas la compagnie, et que je tiens uniquement à ma petite personne. Mon air hautain et mon calme sans borne pourraient presque me donner des airs et du sang royal. Il est impossible de voir un sourire se glisser sur mes lèvres, excepté lorsque je dois jouer un rôle. Mais il y a une différence entre un vrai sourire et un faux...

Mon arme préférée est l'arbalète. Mais bien sûr, je sais manier une épée, un poignard et un arc à flèches. Parfois, le poison est également mon ami. Je ne possède cependant aucun pouvoir magique.
Mon histoire
Et bien. Je ne saurai jamais mes véritables origines. En effet, ayant été abandonnée par mes parents biologiques, et abandonnée par mes parents adoptifs, il ne m'était pas vraiment possible de savoir d'où je venais. Il était rare de voir un bébé survivre dans de telles conditions de vie. Mais il fallait croire que j'avais quelque chose à accomplir. Je n'avais pas vraiment de domicile, mais parfois les gens du village me donnaient à manger. Puis, aussitôt que je sus marcher, je commençai à partir à la recherche de ma propre nourriture. Bien rapidement, je pris goût pour la chasse, et le fait de tuer des animaux. Puis à cinq ans, vint mon premier humain. Un autre enfant qui s'amusait à rire de moi. Je l'ai assassiné à coups de roches. Un vagabond m'avait vue, et m'avait prise sous son aile. Génial, non ? J'avais le même mode de vie, mais là seulement, j'avais un réel entraînement. Bien rapidement, je surpassai mon maître dans l'art des armes. À quinze ans, il me fut donc facile de l'assassiner, avant que celui-ci ne le fasse. Et voilà. À partir de ce moment, je commençai à avoir des contrats, afin de tuer des gens. Ma tête est mise à prix, mais je suis tellement invisible que les portraits de moi ne sont pas du tout ressemblants. Pour moi, ce n'est qu'un job. Je n'y prends aucun plaisir. ( Mère réelle, Sophia, reine de Fal )
(c) par elfyqchan pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parandar

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/04/2016

MessageSujet: Re: Noëlle, assassin d'Enkidiev   Sam 16 Avr - 19:12

Ho wow princess.

Mom should be very very proud. (Sarcastique)

ACCEPTÉE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Noëlle, assassin d'Enkidiev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassin X
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Joran Dheis [Assassin]
» Azäziel [Assassin]
» Haiti Les Paroles D'un Assassin En Liberte Et Les Cris D'une Veuve En Exil !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Pour débuter... :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: